Nos choix, sont-ils uniquement le reflet de notre réflexion ? Pourquoi est-il si compliqué de s’opposer à la masse même si cette dernière fait n’importe quoi.

1/ L’homme, un animal sociable

Une chose est claire, des milliers voir millions d’années en arrière, si une personne était exclue du groupe, elle devait affronter son environnement seule. Et comme vous vous en doutez, dans un monde où les prédateurs étaient légions, un être humain, déjà dépourvus de caractéristiques défensives avaient peu de chance de survivre. Imaginez-vous combattre en un contre un un tigre, le résultat serait relativement fatal. Alors la nature a sélectionné les Hommes capables de pouvoir former un groupe pour augmenter leur puissance. Naturellement, vous aurez remarqué la différence des émotions ressenties quand vous êtes seul et quand vous êtes accompagné.

Pour le cerveau, être revient à être en danger de mort. Votre cerveau est resté dans une dynamique assez animale. Il perçoit des dangers alors que ces derniers ne sont pas toujours avérés. La preuve, être seul aujourd’hui dans notre monde n’est pas synonyme de mort imminente, mais cela peut même parfois être une bonne chose pour développer l’estime de soi. Cela est même devenu une compétence utile. Cependant, vous aurez remarqué, surtout actuellement avec le covid-19 et les vaccins que les personnes agissent selon leur instincts de survie et pire encore dans notre société moderne, selon la sécrétion de dopamine (neurotransmetteur du plaisir). Les gens deviennent des zombies car ils ont peur de plus ressentir des émotions agréables et préfèrent suivre la meute pour “être tranquille”, en réalité ne pas être jugé, ou bien, devoir assumer quitte à être exclus de la société.

2/ L’expérience de Asch

L’expérience de Asch, publiée en 1951, est une expérience du psychologue Solomon Asch qui démontre le pouvoir du conformisme sur les décisions d’un individu au sein d’un groupe. Pour faire simple, il démontre l’influence de la majorité sur les choix d’un individu. Sur les sujets naïfs, l’expérience fut édifiante. Je vous laisse découvrir la suite dans cette vidéo.

L’expérience de Asch expliquée


MB
MB

Entrepreneur, éducateur et conférencier, je suis quelqu'un qui n'a pas toujours eu des facilités pour mes relations sociales. Pour vous dire, réciter une poésie devant la classe, c'était limite une phobie. Je suis quelqu'un qui a fait les démarches pour m'en sortir dans la vie et je suis là pour vous faire partager mon expérience sur le sujet. Je suis aussi un grand fan de jeux vidéo comme quoi même les gamers ou les plus geek peuvent avoir une vie sociale bien remplie.