Style vestimentaire et estime de soi ne serait-il pas lié ? Avez-vous déjà vu quelqu’un que vous trouviez stylé ? Est-ce parce que son look était bien construit, qu’il/elle assumait ce qu’il/elle portait ? Est-ce que vous vous êtes déjà dit, ça ne peut aller qu’à lui/elle ? De toute façon, tous ce qu’il/elle porte, c’est classe…  Et puis moi, à côté je suis moche, le style c’est inné. Comment faire ?

Peut-être que vous vous êtes posé ces questions. Que vous vous ne trouviez pas assez confiant, que vous vous aimiez pas assez. Que faire ? Est-ce vraiment un look qui rend une personne géniale ou c’est parce qu’elle assume complètement ce qu’elle fait qui la rend géniale ? Est-ce que le style vestimentaire permet de booster son estime de soi ? Comment faire pour y arriver ?

NB : Dans cet article nous allons essayer de répondre à ces questions. Cet article sert juste à éveiller la conscience, de créer un déclic (plus de informations sur comment booster l’estime de soi dans mes formations…), sans réellement rentrer dans les détails dans l’estime de soi et savoir comment s’habiller. Evidemment, cet article reste un point de vue personnel et surtout masculin car oui, désolé, je ne porte pas encore de robe et je ne me suis pas penché sur la mode féminine. Malgré cela, il y a quand même une possibilité de transposer ce que je vais dire sur un public féminin mais pas de manière aussi précise. De plus, le public féminin a beaucoup moins de mal à s’habiller que le public masculin. Il n’y a juste à comparer la maîtrise du style vestimentaire dans la rue d’un homme de 18 ans et d’une femme de 18 ans pour s’en rendre compte.

1/ Quête de la beauté, pour une meilleure estime ?

Dans une société où le paraître vaut plus que tout, il n’est pas anormal que chacun recherche la beauté. Problèmes : d’une part tout le monde n’est pas égal et d’autre part, la beauté est carrément suggestive et du coup, comment peut-on dire qu’une personne est belle ou pas ?

Ce qu’on peut dire, c’est que la beauté a un impact sur l’estime de soi des personnes, et non, la beauté n’est pas qu’intérieure. Les avantages de la beauté existent bel et bien. Prenez par exemple deux personnes avec une, au physique avantageux et l’autre non. Ils commettent la même erreur. Sachez que les personnes seront plus tolérantes avec la personne au physique avantageux, juste par sa beauté. A l’école on persécute toujours les enfants avec un défaut physique (castor, mouton, sale gros etc…). Sans compter que la beauté attire l’argent, ce qui n’est pas négligeable dans le système capitaliste. Des payes légèrement supérieures, promotions plus rapides, accession à des postes de représentation comme le mannequinat par exemple, et bien évidemment, l’accès de manière plus simple et régulière au sexe. La beauté permet de trouver plus facilement des partenaires sexuels. La beauté est d’ailleurs encore plus importante chez la femme. Et oui, la femme, la majorité du temps, a une attitude passive dans la séduction et qui repose sur l’attraction. Beaucoup de paramètres font que la beauté influence de manière favorable l’estime de soi et que les personnes recherchent celle-ci.

Qu’est-ce qui permet d’augmenter sa valeur ? Les vêtements. Bien s’habiller peut permettre d’affirmer une facette de sa personnalité, de mettre en valeur les personnes. Les médias, les magasins marketing l’ont bien compris et c’est comme cela qu’ils manipulent les personnes les plus fragiles !

 

 2/ La mode et la manipulation

Vous avez tous un jour entendu : « Non, mais t’es malade ! Je ne vais quand même pas sortir habillé comme ça (sous-entendu comme un sac) ! Cela prouve que les vêtements ne servent pas qu’à cacher notre nudité. Ils sont en vérité qu’un cache-misère de notre estime de soi. Beaucoup ne se trouvent pas à la hauteur, mais une fois dans leur tenue fétiche, ils arrivent à accomplir des choses qu’ils ne feraient pas. La meilleure arme pour améliorer son image rapidement, c’est d’acheter des vêtements. Mais cet effet est en général provisoire. Cela provoque souvent, surtout chez les femmes, des vêtements qui traînent dans les placards sans jamais réellement les avoir portés.

Mais comment est-ce possible ? Tout simplement parce que les vendeurs et les magasins/pub savent y faire !

Exemple* : Vous entrez dans un magasin, vous regardez et tout d’un coup, un vendeur** arrive pour vous conseiller. Si vous êtes un peu perdu ou pas réellement intéressé (n’est-ce pas messieurs), vous acceptez. Bien évidemment, le vendeur va vous proposer des pièces qui, dans l’environnement (du magasin, des autres clients, les vendeurs…) sont tout à fait stylés. Sur les mannequins affichés aux murs, cela rend la personne très jolie. Sous la pression de cet environnement, à savoir que bien sûr, la pièce proposée est très tendance dans le magasin et du coup, cela fait de vous quelqu’un de tendance. Vous acceptez la pièce et l’achetez. Sauf que dans un deuxième temps, vous remarquez, arrivé chez vous, que la pièce n’a plus le même impact, que pire, cela va attirer fort l’attention de votre environnement et vous n’allez pas assumer. Du coup, la pièce va rester au fond de votre placard.

Et la mode dans tout ça, pourquoi suivons-nous la mode ?

D’abord, tout le monde ne suit pas la mode, par exemple, je ne suis pas du tout la mode je m’habille comme je l’entends, mais parfois, il faut faire face aux critiques. Faire face aux critiques nécessite une personnalité forte et stable, en gros être bien dans ses baskets. Pour beaucoup, suivre la mode est un choix de confort pour éviter de baisser son estime de soi. Quand on suit la mode qui est bien relayé par les médias, on reste dans le moule et on se fait accepter par les autres. Cela permet de ne pas se faire rejeter, critiquer ou juger négativement. Pour d’autres, cela permet d’augmenter leur estime de soi surtout si on l’a précède ou qu’on l’a crée. Elle permet de se démarquer grâce au rôle de pionnier que les autres nous attribut. Mais bon, il n’y a pas de « hall of fame » pour ce genre de chose et si tu n’évolues pas vite, tu deviens ringard une fois la mode passée.

En plus, les médias nous diffusent des mannequins aux mensurations exceptionnelles très loin de la réalité ; confrontation qui pour beaucoup de personnes est difficile à assumer. Cela plonge les personnes dans la dépression ou les personnes font tout pour ressembler à ces dits standard de la beauté jusqu’à mettre en péril leur vie.

3/ Améliorer son style = Améliorer son estime de soi ?

C’est plus compliqué que ça. Mais une chose est sure, cela est un bon moyen d’augmenter sa confiance en soi et du coup, son estime de soi. En revanche, il faudra beaucoup plus pour stabiliser tout ça.

Améliorer son style vestimentaire peut-être un bon objectif pour instaurer un cercle vertueux dans son développement personnel (cela l’a été pour moi, j’ai même commencé par là), car vous serez jugé sur votre apparence et si vous faites des progrès, que vous vous habillez bien, cela peut directement vous booster notamment dans la séduction et vous poussera à agir plus (d’où l’augmentation de la confiance en soi bien que temporaire au début). En revanche, il va falloir être patient, car trouver son style est très long (plusieurs années) mais c’est vraiment quelque chose de très gratifiant. Cela vous pousse à vous connaître plus en profondeur, à savoir ce que vous aimez, à exprimer certaines choses (j’exprime beaucoup mon humeur à travers le vêtement), à faire sortir le côté artistique qui est en vous, à franchir un cap. Une fois ce cap passé, vous pouvez vraiment vous permettre des choses différentes et ensuite vous serez le gars à qui on dit : Il n’y a qu’à lui que ça peut aller. Pour vous dire, j’ai déjà reçu des compliments sur mon style alors que j’étais habillé en bon dimanche qui se respecte c’est-à-dire, tee-shirt, jogging oversize (c’était pour pas dire trop grand en faite), Jordan mid-tops et quelques accessoires (genre casquette…). Une fois assumé, ça passe !

Comment faire ?

Alors, ce n’est pas vraiment le but de cet article, mais je vais vous donner quelques conseils pour commencer facilement :

Mode masculine (je le prends en exemple car comme dit précédemment, je ne porte pas de robe).

-Faire un tri dans sa penderie !

-Eviter absolument la mode, vous allez gâcher votre argent.

-Commencer par avoir des basiques, des pièces intemporelles (T-shirt blanc, chemise blanche, jean brut, sneakers sobres, souliers, veste blazer, pantalons/chino, ceintures en cuir, de la maille.

-Les couleurs : bleu, gris, marron et leurs déclinaisons, cela s’accorde avec tout !

-Prendre des vêtements à votre taille (essayer la taille en dessous si vous avez l’habitude de porter des vêtements amples). Un vêtement doit être fitté (légèrement serré)

-Prendre des matières de qualité (éviter les matières synthétiques au maximum)

-Etre curieux, et s’éduquer aux produits pour déceler les arnaques.

N’oubliez pas que les vêtements sont le reflet de votre estime ! Soyez patient et ne subissez plus la mode !

*Anecdote qui m’est réellement arrivée.

**Tous les vendeurs ne sont pas méchants, certains sont passionnés par leur métier et seront de bon conseil. N’hésitez pas à leur poser des questions surtout dans des boutiques qui ne font pas de marketing.   


MB
MB

Entrepreneur, éducateur et conférencier, je suis quelqu'un qui n'a pas toujours eu des facilités pour mes relations sociales. Pour vous dire, réciter une poésie devant la classe, c'était limite une phobie. Je suis quelqu'un qui a fait les démarches pour m'en sortir dans la vie et je suis là pour vous faire partager mon expérience sur le sujet. Je suis aussi un grand fan de jeux vidéo comme quoi même les gamers ou les plus geek peuvent avoir une vie sociale bien remplie.