L’école = réussite ? Cette institution chère à mon cœur, pour savoir pourquoi elle m’est si chère, je l’explique dans cet article. Vous êtes sur ce blog pour prendre en main votre vie est devenir une meilleure version de vous-même, je dirai plutôt devenir une machine. La première chose que vous vous dites, c’est que je dois me servir de mes connaissances. Je vous répondrai, très juste.

Cependant, les seuls connaissances que vous avez sont celles apprises à l’école, et vous avez certainement vu qu’elles étaient complètement inadaptées à la vie. Vous avez vu juste, il va falloir oublier ce que vous avez vu et détruire les croyances générées par l’école. Voici une liste de ce que vous devez savoir mais qu’on vous enseigne jamais à l’école.

Ce que vous auriez du savoir…

L’école c’est important tout de même. On vous inculque un savoir de base nécessaire. Cependant, à part si vous voulez être médecin, avocat ou autres métiers ultra pointus, l’école ne sert à rien et vous avez intérêt à développer d’autres compétences pour vous en sortir.

1/ Le diplôme

L’école est la reine de l’apprentissage théorique, inadaptée. Elle vous file un bout de papier et vous devez aller trouver un boulot avec. Dans la réalité, rien ne vaut l’expérience, la curiosité. Un papier ne donne pas des compétences mais atteste que vous avez passé une formation. Les entreprises embauchent des motivés, curieux, qui ont la soif d’apprendre. Elles n’embauchent pas de personnes sur-diplômées mais ne savant rien faire.

Après mes conférences, beaucoup du corps enseignant viennent me voir en me disant que c’était génial et que je devais avoir pas mal de diplômes. Imaginez leurs tête quand je dis que je n’ai que mon BAC obtenu aux rattrapages. C’est assez hilarant.

2/ Le sens

A l’école on ne comprend pas pourquoi on fait les choses. Il n’y a pas pire pour perdre la motivation. Il est du coup pas étonnant de voir les élèves s’ennuyer. Je me rappellerai toujours cette réflexion d’un de mes profs après avoir dit que je ne comprenais pas.

“Arrête de réfléchir, tu as juste à appliquer la formule du cours à tous les exercices et tu l’auras ton BAC”

C’est à partir de là que j’ai réellement compris que l’école me servirait à rien dans ma vie. De plus l’école nous oblige à choisir des matières pour s’orienter hypothétiquement vers des études supérieurs, voir un métier.

Cette notion de flou fait grandement partie de l’échec scolaire. On nous projette pas, il n’y a aucun plan d’action. On a aucune idée précise et zéro accompagnement. C’est tout ce qu’il ne faut pas faire dans le monde professionnel.

3/ Aucune créativité et d’audace.

Deux des compétences fondamentales dans le monde professionnel oubliées. On nous oblige à rester dans les clous tuant tout le génie qui est en nous. Dès qu’on veut faire preuve d’audace, on nous le fait payer cher. Cruel… alors que l’audace est LA compétence qui fait changer une vie.

4/ L’échec c’est grave

Puisque toute prise de risque est sanctionnée, l’échec quant à lui est maudit à l’école. Pas le droit d’essayer, pas le droit de se planter sinon c’est la convocation et le redoublement. L’école fait partie des responsables qui aujourd’hui paralyse de nombreuses personnes qui désirent entreprendre mais qui ne le font pas par peur de l’échec.

L’école nous a jamais appris à gérer l’échec et surtout, à apprendre de lui pour réussir.

5/ Le Qi uniquement le Qi

Oui la restitution de connaissances est importante, c’est une intelligence mais ce n’est pas l’intelligence. L’école n’en reconnait qu’une seule, stigmatise ceux qui ne sont pas doté d’intelligence dite scolaire et les pousse à croire qu’il ne serviront à rien.

Dans la réalité, Qe et Qs (émotionnelle et sociale) sont bien plus importantes. Elles déterminent clairement la réussite dans la vie. Dans le monde professionnel, se faire un réseau, apprendre à négocier, maîtriser ses émotions sont bien plus utiles que de savoir des formules de maths par cœur. L’école ne nous l’apprend pas.

6/ L’intelligence financière

L’argent est le nerf de la guerre, pourtant après avoir appris à lire et à écrire, se spécialiser dans un métier, à aucun moment on nous apprend à gérer notre argent. Du coup la majorité développent des croyances fausses, vivent un schéma classique et ne deviennent JAMAIS riche.

7/ Une seule méthode

On en revient au point n°3. Chaque individu a sa façon d’apprendre. L’école bride tout ça et impose une seule manière de faire, ce qui peut clairement mettre en difficulté certaines personnes.

8/ Se nourrir sainement

Comment voulez-vous apprendre à manger équilibré et sainement quand à la cantine vous avez de la bouffe que même mon chat trouverait ignoble. L’école nous éduque pas à la nourriture saine. Le tout pour satisfaire les lobbys. Il est du coup normal de voir des personnes en surpoids ou qui ont des troubles alimentaires.

9/ L’estime de soi

J’en parle assez dans ce blog mais comment le travail le plus important à faire dans sa vie ne puisse pas être enseigné à l’école ?

Harcèlement, suicide, mouvement de mode seraient très minoritaires si on éduquait les jeunes à avoir de l’empathie. Mais aussi à croire en eux, et s’accepter. L’école à détruit beaucoup de vies et j’aurais pu en faire partie. Cependant, l’estime de soi peut se retrouver adulte, j’en parle dans cet article et vous pouvez vous prendre en main et retrouver votre estime de soi.

10/ Etudiant à vie

L’école pense que son savoir est l’unique chose à savoir pour réussir. Elle est très loin du compte. Le problème c’est qu’elle a dégoûté les personnes d’apprendre dont je faisais partie.

Pour réussir, apprenez tout au long de votre vie. Apprenez à apprendre car plus vous apprenez, plus vous avez de chances de réussir. Je n’ai jamais autant et aussi vite appris de choses depuis que j’ai quitté l’école.

L’école n’est pas une religion, ce n’est pas le lieu de la réussite. Sauf si vous voulez être médecin, avocat ou autres métiers très pointus, sinon fuyez et apprenez la vie.


MB
MB

Entrepreneur, éducateur et conférencier, je suis quelqu'un qui n'a pas toujours eu des facilités pour mes relations sociales. Pour vous dire, réciter une poésie devant la classe, c'était limite une phobie. Je suis quelqu'un qui a fait les démarches pour m'en sortir dans la vie et je suis là pour vous faire partager mon expérience sur le sujet. Je suis aussi un grand fan de jeux vidéo comme quoi même les gamers ou les plus geek peuvent avoir une vie sociale bien remplie.